Mutuelle sante

10oct/11Off

Souscription Ă  une mutuelle pour les fonctionnaires

Tous fonctionnaires que ce soit de l’État, des collectivités publiques ou des établissements hospitaliers peuvent souscrire à une mutuelle fonctionnaire. Du fait de leur statut avantageux, ils bénéficient d'une prise en charge plus intéressante qui s’étend à de nombreux postes et actes mal remboursés ou pas du tout par le régime obligatoire.

Mutuelle dédiée aux fonctionnaires : comment souscrire ?

Les fonctionnaires sont reconnus pour la stabilité de leur emploi. Il ne leur est donc pas difficile de trouver des mutuelles qui peuvent convenir à leur situation. Ci-après les démarches à adopter pour y souscrire convenablement :

  • Bien analyser son profil
  • Demander des devis auprès de plusieurs organismes afin de trouver l’offre qui s’adapte le plus Ă  soi. La demande peut aussi se faire en ligne. Après en avoir trouvĂ© un, il est possible de souscrire directement Ă  l'agence ou en ligne.

Il est à rappeler que dans le cadre d’un contrat de mutuelle fonctionnaire, il n’y a aucun besoin de répondre à des questionnaires. C’est ce qui rend la démarche moins compliquée.

Mutuelle fonctionnaire : avantages et inconvénients

Les avantages sont nombreux dans le cadre d’une mutuelle fonctionnaire. En passant par un organisme de ce type, une personne peut profiter d'une cotisation mensuelle sans frais additionnels.

En plus, les soins plus complexes et onéreux y sont encore remboursés de façon optimale. On peut citer entre autres le poste hospitalisation, les soins dentaires comme l’orthodontie, et les couvertures en optique.

La plupart des mutuelles pour fonctionnaire accordent même le remboursement des médecines douces, d'une cure thermale et des appareils auditifs.

Remplis sous: mutuelle Commentaires
7oct/11Off

Complémentaire santé obligatoire : une mutuelle de groupe

Chaque dirigeant d’entreprise est obligé de prévoir un minimum de sécurité sanitaire pour ses employés. C’est la raison par laquelle les employeurs de nombreuses entreprises doivent faire souscrire l’ensemble de leur personnel à une mutuelle complémentaire santé obligatoire d’entreprise. C’est moins onéreux par rapport à d’autres organismes.

Mutuelle Complémentaire santé obligatoire : comment ça marche ?

La complémentaire santé obligatoire est également appelée « mutuelle d’entreprise ». En principe et comme son nom l’indique, tout travailleur au sein d'une société doit y souscrire. Toutefois, certains cas permettent à un salarié de ne pas y adhérer : il est déjà adhérent grâce à un autre contrat de travail.

L’employeur peut soit décider tout seul, soit recueillir les avis de ses subordonnés pour appliquer ce type de mutuelle dans son entreprise. La particularité de ce type de contrat de complémentaire santé, c'est que tout le monde est soumis à une même tarification, garanties et niveaux de couverture.

Mutuelle de groupe : les avantages

De nombreux avantages sont liés à ce contrat de complémentaire santé obligatoire de groupe. La plupart sont rattachées au fait de la souscription est collective. Le tarif est moins élevé et le dirigeant et ses salariés participent collectivement au paiement de la cotisation.

En outre, ce dernier est rendu plus facile avec le système de règlement par déduction au salaire brut. En ayant un contrat au sein de ce type d’organisme, un salarié bénéficie d'un remboursement en cas de problème sanitaire touchant sa personne même, mais également les membres de sa famille.

6oct/11Off

Le remboursement des mutuelles pour les dépassements honoraires

Le régime obligatoire accorde le remboursement de certaines dépenses en soin de ses assurés sociaux. Les autres postes qui ne sont pas couverts sont pris en charge par des organismes mutualistes. C’est le cas des mutuelles pour les dépassements honoraires.

Qu’est-ce que la mutuelle pour les dépassements honoraires ?

On parle de dépassement d’honoraire lorsque les frais liés à l’acte médical sont plus élevés que le tarif de convention accordé par le régime obligatoire. Par exemple, dans le cadre d’une consultation chez un généraliste, le TC est de 23 euros. Si l'assuré se rend chez un praticien qui fixe son tarif à 28 euros, le régime obligatoire ne va lui rembourser que relativement à sa base.

C’est là que la mutuelle pour les dépassements honoraires intervient. Avec cette dernière, l'organisme ne fait pas que rembourser le tarif de base de la sécu, mais la valeur réelle de l’acte.

Vigilance chez votre spécialiste sur les dépassements d'honoraires

Le tarif de base de la sécurité sociale est moins élevé que celui réel fixé par les médecins lors d’une consultation. Il y a même des cas où le prix est 10 fois plus élevé que le TC. De ce fait, il est indispensable et même conseillé de se renseigner avant de consulter un praticien.

Il est préférable de choisir celui qui propose un honoraire qui se rapproche le plus du prix appliqué par la sécu. Toutefois, ce n’est pas une chose facile à mettre en œuvre. D’où l’importance de souscrire une mutuelle pour les dépassements honoraires.

Remplis sous: mutuelle Commentaires
3oct/11Off

Généralité sur la Mutuelle loi Châtel

Constatant le recours de plus en plus de personnes à l’assurance, la loi Châtel a été promulguée en 2005. Elle est mise en application aussi bien dans le domaine des assurances que de la mutualité. Son objectif principal est la protection des personnes assurées.

Champs d’application de la loi Châtel

Une grande partie des dispositions de la loi Châtel concerne le système de résiliation d’un contrat d’assurance. Il est prévu dans ce texte que l’assureur ou l’organisme de complémentaire de santé a l’obligation de rappeler à l’assuré la date d’anniversaire de son contrat ainsi que celle après laquelle il n’aura plus la possibilité de résilier.

Si la lettre lui parvient moins de deux semaines de la date limite de résiliation, il dispose de trois semaines à partir de la date d’envoi de celui-ci pour donner sa réponse. Dans le cas de non-respect de ce délai, l’assuré peut résilier unilatéralement le contrat.

Résilier sa Mutuelle ou Complémentaire Santé grâce à la Loi Châtel

La loi châtel a changé beaucoup de choses dans le cadre de l’assurance, surtout au niveau de la résiliation du contrat. Les avantages qui peuvent en être tirés sont nombreux. Avec ce texte, l’assuré est plus en sécurité étant donné qu'il peut décider librement à la date d’anniversaire du contrat de rester avec son assureur ou de le quitter.

Dans une mutuelle ou autre organisme de complémentaire santé, l’adhérent est avantagé du fait que la notification concernant la date finale de demande de résiliation est envoyée bien en avance. Ce qui lui donne le temps de trouver un contrat plus intéressant.

22sept/11Off

Prime de naissance mutuelle, en quoi consiste-t-elle ?

Il est vrai que la sécurité sociale accorde déjà un forfait maternité aux futures mamans. Cependant, cette prise en charge est loin d'être suffisante. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de souscrire à une complémentaire santé qui propose comme prestation la prime de naissance mutuelle.

Prime de naissance : Principe et condition

De nombreuses conditions doivent être respectées afin de pouvoir bénéficier d’une prime de naissance mutuelle. Il est à noter que cette dernière est une prise en charge accordée à la mère avant la naissance de son enfant afin de préparer l'arrivée de ce dernier. Le but est d’alléger les dépenses qui y sont liées.

Les conditions permettant de l'obtenir sont les suivantes :

  • La mère a dĂ©jĂ  passĂ© un examen prĂ©natal mĂ©dical confirmant sa grossesse et la viabilitĂ© de son enfant.
  • Sa ressource financière est insuffisante par rapport au plafond prĂ©vu pour sa situation.

Demander la prime de naissance

Les personnes voulant bénéficier de cette prime de naissance mutuelle doivent suivre certaines démarches. Tout d'abord, elle doivent faire faire une déclaration de grossesse à la caisse d’allocation familiale durant le premier mois de cette dernière.

Dans le cas où elle n’est pas encore bénéficiaire, il faut remplir un formulaire cerfa n°11423*05 de déclaration de situation et celui cerfa n°10397*13 de déclaration de ressources. Toutefois, cette déclaration peut également se faire sur Internet.

En général, le montant minimum de la prime est de 903 euros et elle sera donnée à partir du 7e mois de la grossesse.

22sept/11Off

Les différents types de mutuelle maladie

Il est très important de bien choisir sa mutuelle notamment en ce qui concerne la santé. Le choix d’une mutuelle maladie passe avant tout par le choix d’un contrat. De ce fait, il faut d’abord connaître ses besoins, car de ceux-ci dépendent les garanties à prendre.

Une mutuelle maladie pour la famille

Au sein d’une famille, le budget alloué à la santé est assez élevé. Une souscription à une mutuelle maladie peut être, de ce fait, très bénéfique. En effet, la famille pourra ne pas verser de cotisation à compter du troisième enfant ou bien bénéficier d’une assurance scolaire gratuite.

Les organismes peuvent également proposer des gammes spécifiques pour famille telle que le report des prestations qui n’ont pas été utilisées durant toute l’année. Cela peut aussi concerner une offre de remboursement de 300 % pour les dépenses des soins en orthodontie des enfants.

Mutuelle maladie pour les seniors

Les dépenses pour les soins augmentent avec l’âge, c'est la raison pour laquelle le prix d’une mutuelle maladie est élevé pour les personnes du troisième âge. Il est encore plus cher pour les personnes ne bénéficiant pas d’une aide sociale.

Toutefois, il est possible de trouver une offre qui correspond à leur situation particulière. Certains postes y seront privilégiés tels que le dentaire ou l’hospitalisation. Concernant cette dernière, les frais seront remboursés à 400 %.

Il est donc primordial pour les seniors de bien choisir leur complémentaire santé. Un rapport entre la qualité de la prestation et son prix doit être étudié scrupuleusement.

Remplis sous: mutuelle Commentaires
18sept/11Off

Les remboursements et le plafond mutuelle

Il est nécessaire pour tout à chacun de s’inscrire à une mutuelle afin de bénéficier d'un bon remboursement, que ce soit pour la santé ou autre. Cependant, certains organismes appliquent un plafond mutuelle qui évolue chaque année. Ceci est réalisé afin d’empêcher les clients de résilier leur contrat.

Mutuelle : plafond de remboursement

Il est primordial de bien lire les contrats de mutuelle, surtout celui qui concerne la santé. En effet, certaines limites de garantie y figurent parfois, notamment en matière de remboursement dentaire et dans le cas d’une admission en hôpital psychiatrique où il y a une limitation sur forfait journalier. Il est de ce fait important de bien étudier le devis et le contrat qui vous parviennent avant de choisir une mutuelle.

Par ailleurs, les plafonds mutuelles ne cessent d’évoluer si bien qu'il faut prendre en compte le rapport entre la cotisation et la prestation fournie. Il est aussi primordial que celui qui vous conseille en matière d’assurance vous donne les chiffres exacts sur ce que vous allez débourser et ce qui va être remboursé.

Mutuelle sans plafond

Afin de combler les dépenses en matière de santé, les mutuelles sont les plus prisées du fait qu’elles présentent de nombreux avantages pour les adhérents. En effet, il est possible d'obtenir le remboursement de la totalité du tarif d’une consultation médicale.

De nombreuses personnes sont réticentes à l'idée d'y souscrire à cause du plafond mutuelle. Toutefois, certaines mutuelles n'en appliquent pas, ce qui représente un net avantage.

Ces derniers temps, les mutuelles dentaires sans plafond se sont développées. Ainsi, les frais des traitements liés à l’orthodontie non remboursés par la sécurité sociale sont pris en charge par ce type de mutuelle.

16sept/11Off

les avantages d’une mutuelle hĂ´pital

Lorsqu’on est confronté à un cas d’hospitalisation, on est parfois choqué par le fait que l’assurance maladie obligatoire couvre peu les frais qui y sont liés. Tous les forfaits hospitaliers sont laissés à la charge de l'assuré si le séjour dure plus de 24h. Pour faire face à ces problèmes, il est indispensable de souscrire à une mutuelle hôpital.

Mutuelle hĂ´pital : garantie et prise en charge

La mutuelle hôpital prend en charge les divers frais liés à une hospitalisation que ce soit dans des hôpitaux publics ou en clinique. Toutefois, elle varie selon la garantie choisie par chaque souscripteur.

Ces frais concernent notamment :

  1. Les honoraires médicaux et/ou chirurgicaux
  2. Les forfaits hospitaliers
  3. La chambre particulière et le lit d’accompagnement pour les enfants de moins de 16 an
  4. Les 20 % du ticket modérateur

Le régime obligatoire rembourse l'assuré social selon son cas tandis que ce type de mutuelle couvre jusqu'à 80 % s’il n’y a pas d'intervention chirurgicale et à 100 % si une opération lourde est nécessaire.

Mutuelle hôpital : ce qu’il vous reste à payer

Avec la mutuelle hôpital, les personnes ayant séjourné dans des hôpitaux publics n'auront plus à payer que le ticket modérateur ou bien une franchise de 18 €, le forfait hospitalier et les frais annexes.

Quant à ceux qui se trouvent dans les cliniques conventionnées, il faudra payer les 20 % du ticket modérateur ou une franchise de 18 €, les dépassements d’honoraires, le forfait hospitalier et les frais annexes.

Toutefois, si la clinique est non conventionnée, la totalité des frais engagés est à la charge de la personne.

Remplis sous: mutuelle Commentaires
15sept/11Off

Les critères de sĂ©lection d’une bonne mutuelle

Conscientes de l’insuffisance de la prise en charge accordée par la sécurité sociale en matière de santé, de nombreuses personnes souscrivent une complémentaire santé au sein d’un organisme mutuelle. Mais pour trouver une bonne mutuelle, il faut adopter certaines méthodes.

Mutuelle : Trouver la bonne formule

Avant de mener la recherche de la meilleure complémentaire santé, il faut s'enlever de la tête l’idée qu’il y a des organismes qui sont meilleurs que d'autres. En fait, une bonne mutuelle, c'est celle qui répond à son profil et à ses attentes.

De ce fait, la première chose à faire consiste à analyser ses besoins. C’est en fonction de ces derniers que l’intéressé aura véritablement connaissance de la ou des formules qui lui conviennent que ce soit pour les postes courants, l’hospitalisation, l’optique ou le dentaire.

Il est intéressant de signer le contrat qui présente les mêmes garanties que les autres, mais à un tarif moins élevé.

Choix d’une mutuelle : les critères de sélection

Divers critères doivent être pris en considération lors d’un choix d’une bonne mutuelle. Le premier d’entre eux est le prix. Il faut cependant faire attention, car formule moins chère rime souvent avec mauvaise prestation.

Il est donc préférable de bien chercher une offre qui présente le meilleur rapport qualité/prix. Ce qui sous-entend qu’il faut voir si la cotisation à payer correspond bien à la proposition de prise en charge.

Outre le tarif, il faut également tenir compte du délai de carence, du service tiers payant, et du ticket modérateur pour chaque poste.

13sept/11Off

Comment détermine-t-on le prix d’une mutuelle ?

Souscrire à une complémentaire santé est indispensable en ce moment où la sécurité sociale commence progressivement à se désengager de la prise en charge de ses adhérents. Cependant, le prix d’une mutuelle constitue des barrières pour de nombreuses personnes. Il varie d’un établissement à un autre et en fonction de certains critères.

Prix d’une mutuelle : base de calcul

Lors d’une demande de devis ou lors d’une utilisation des comparateurs, le souscripteur doit remplir un formulaire relatif à des renseignements le concernant. C'est le cas du sexe dans les compagnies d'assurance, mais aussi de la situation géographique et de l’âge.

La raison est simple : le calcul du prix d’une mutuelle se base sur ces différents éléments. Par exemple, les personnes âgées doivent payer plus de cotisations que les jeunes, car elles présentent un risque élevé pour les compagnies d'assurance. A noter qu'en Alsace, souscrire une mutuelle est moins cher que dans toutes les autres parties de la France.

Mais, il ne faut pas oublier que certains contrats appliquent des catégories au niveau du prix telle que la mutuelle senior.

Ce qui fait augmenter le prix d’une mutuelle

Outre les différents critères qui viennent d’être cités, les garanties choisies constituent également un autre point qui influence beaucoup sur la variation du prix d’une mutuelle.

La prime est plus élevée lorsque la prise en charge touche des actes non ou peu couverts par la sécu. C'est le cas pour l’Orthodontie, les dépassements d’honoraires, les frais optiques, la médecine douce, l’acupuncture et les dépassements en chirurgie.

Remplis sous: mutuelle Commentaires