Mutuelle sante

18sept/12Off

Comment choisir sa mutuelle optique ?

Lorsqu'on souhaite acheter de nouvelles lunettes, il n'est pas rare d'être confronté à des prix assez élevés. D'autant plus que la Sécurité Sociale ne rembourse qu'une faible partie de ces achats pourtant nécessaires à la vie quotidienne d'un grand nombre de personnes.

Les solutions apportées par les mutuelles optiques

Afin de faire face à ce problème, il convient de chercher une mutuelle adaptée qui saura prendre en charge une partie des frais optiques. En effet, le taux de remboursement de la Sécurité Sociale s'élève à 60%, ce qui implique qu'une grande partie de la somme due demeure à vos frais. Une mutuelle optique vous permettra de combler ce manque et de vous éviter un trou dans votre portefeuille.
Cependant, il faut savoir qu'une couverture entre 100% et 300% ne sera peut-être pas suffisante pour couvrir l'intégralité des dépenses optiques. Sachez toutefois qu'il vous est possible de ne souscrire qu'une seule mutuelle, qui fonctionne selon un système de forfait annuel et non de taux. Autrement dit, vous souscrivez un forfait d'un certain montant afin d'être entièrement protégé en cas d'imprévu. Vos dépenses sont alors prises en charge jusqu'à ce que le seuil du forfait soit atteint.

Les critères de sélection de sa mutuelle

Vous êtes à la recherche d'une bonne mutuelle optique ? Plusieurs choix s'offrent à vous. Tout d'abord, vous pouvez vous rendre sur les sites internet des acteurs du marché, afin de collecter des devis mutuelle optique. Ces documents sont gratuits et vous permettront d'identifier les conditions, les garanties et les tarifs proposés par la mutuelle. Une seconde solution consiste à utiliser un comparateur en ligne, rapide et gratuit, qui vous apportera une multitude de choix en seulement quelques clics.
Bien évidemment, vous devez au préalable identifier vos besoins optiques afin de ne sélectionner que des offres qui vous correspondent. Parce qu'une couverture mal adaptée ne vous apportera pas de protection optimale en cas d'accidents, vous devez être vigilants et ne brûler aucune étape. Une fois votre décision prise, vous aurez également la possibilité de devenir adhérent depuis chez vous, grâce à une souscription en ligne. Des démarches simples, rapides et efficaces qui permettront à chacun de vous de bénéficier des meilleures prestations !

9août/12Off

Comment ĂŞtre bien couvert lorsque l’on part pour l’étranger ?

Pour les personnes qui travaillent hors du pays, il existe une mutuelle expatriée qui les couvre sur le plan santé de la même façon que pour celles qui travaillent en France.

Prévoyance pour expatriés

Fonctionnement
Les expatriés ont le choix entre trois types de couverture en mutuelle : soit, ils optent pour une couverture du pays d'origine, soit celle du pays d'accueil ou les deux à la fois. Ils doivent tout de même connaître la législation nationale en vigueur dans chaque cas.

Il est leur est possible de choisir de rester dans la Sécurité sociale de la France tout en ayant une mutuelle auprès de la Caisse des Français de l’Étranger.

Ă€ chaque profil une couverture
Le profil concerne surtout la durée de séjour à l'étranger. Suivant celle-ci, il y a des assurances spécifiques. Ainsi, il y a les cas des travailleurs qui ne font qu'un séjour professionnel de moins de trois mois. Mais les étudiants de moins de 41 ans peuvent aussi souscrire une assurance pour leur cas précis qui peut aller de 15 jours à un mois.

Pour les voyages de moins de 3 mois, il existe des offres qui y correspondent et il est possible d'y ajouter celle de la perte de bagages. Pour moins d'un an, le cas sera celui d'un Programme Vacance Travail ou assimilé à un tour du monde.

Lorsque le déplacement dure plus d'un an, il vaut mieux choisir d'être des détachés affiliés à la Sécu ou adhérer tout de suite à la Caisse des Français de l’Étranger ou CFE.

Les interventions de la mutuelle

Garanties
Ces garanties concernent les accords possibles entre les mutuelles françaises et celle du pays d'accueil. Si de telles coopérations existent, l'adhérent peut être traité soit comme un expatrié et donc suivant la législation du pays d'origine, soit de la même façon que les propres affiliés de la mutuelle.

Cependant, ces types de cas sont prévus assez souvent, notamment la responsabilité civile, les frais médicaux, les décès pour l'assuré ou des proches, l'évacuation sanitaire et le soutien psychologique, l’infirmité, et suivant la durée du séjour.

Les cas exclus
Les mutuelles et les assurances ne prennent pas en charge les cas qui sont dus à des actions délibérées et aux omissions. Ainsi, les conséquences des tentatives de suicide, les accidents de sports extrêmes, les maladies qui ne sont pas signalées, les effets de stupéfiants y compris l'alcool et les médicaments non prescrits, et autres cas du même genre ne sont pas pris en charge.

Remplis sous: mutuelle Commentaires
8août/12Off

Les offres de complémentaire santé se valent-elles toutes ?

La recherche d'une assurance santé doit toujours se faire en tenant compte des offres de chaque compagnie. En effet, il ne faut pas hésiter à prendre du temps dans la recherche avant de signer plutôt que de s'empresser de signer et ensuite perdre de l'argent.

Comparer les offres

Des offres différentes
Il y a autant d'offres que de compagnies actuellement. Pour les offres, le coût peut aller du simple au triple suivant les couvertures et les modalités de remboursement. Le mieux c'est de trouver la complémentaire santé qui s'accorde le plus à ses attentes personnelles et familiales.

Utiliser un comparateur
La meilleure façon d’en trouver une sera de passer par un comparateur. Ce type de service est disponible sur internet et il est préférable de l’utiliser plutôt que de foncer sur la première offre qui se présente.

Ce site est un outil d'information disponible en ligne qu’on peut utiliser pour faire la comparaison entre les offres de chaque compagnie d'assurance et des mutuelles. Pour ce faire, il suffit de remplir les formulaires des différentes officines en donnant des informations sur ses besoins et ses attentes. Les résultats seront ensuite comparés et il ne restera plus qu'à choisir.

Comment choisir ?

Bien Ă©valuer les besoins
Les besoins changent suivant les personnes. Les consultations incluent les généralistes, les spécialistes, les kinésithérapeutes, psychanalystes et psychologues. Il en sera de même pour la consommation de médicaments. Généralement, il y a une évolution des tarifs avec l'âge. Par ailleurs, il faut aussi prévoir les soins dentaires et les besoins en lunette ou lentilles.

Bien vérifier les postes importantes
Le changement de mutuelle est une occasion de changer complètement d'approche puisque les besoins de la famille et des personnes évoluent chaque année. De plus, il faut aussi voir les niveaux de remboursement sur les cas particuliers et les forfaits sur les autres éventualités. Ce qui a changé est le fait que les questionnaires de santé ne sont plus utilisés.

7août/12Off

Existe-t-il une aide pour obtenir sa mutuelle santé ?

Il est bien possible de bénéficier d'une aide pour obtenir une mutuelle santé, d'autant plus que les démarches pour cela sont faciles. L'aide pour une complémentaire santé (ACS) en fait partie.

L'ACS

DĂ©finition
L'ACS a été mis en application suite à la loi du 13 août 2004 et elle permet d’obtenir une complémentaire santé. Les bénéficiaires de cette aide sont surtout ceux qui ne parviennent pas à verser des cotisations pour une mutuelle et ceux qui dépassent le seuil de ressources fixé pour obtenir une CMU (Couverture Maladie Universelle) complémentaire.

Elle induit une réduction forfaitaire sur le montant de la cotisation ou la prime annuelle à verser auprès d'un organisme spécialisé.

Pour qui ?
Pour faire partie des bénéficiaires, il faut respecter certaines conditions notamment concernant les ressources. Elles ne doivent pas excéder 35 %, le seuil d'accès de la CMU complémentaire.

Une personne qui vit seule en métropole a le droit de demander une ACS lorsque ses ressources mensuelles, son salaire net et ses allocations sont compris entre 634 et799 euros. Celle ayant des revenus inférieurs à 634 euros peut demander une CMU complémentaire.

Comment y prétendre ?

DĂ©marches faciles
La demande peut se faire en remplissant un formulaire de demande de CMU complémentaire et d'ACS (S 3711). Il existe aussi un formulaire de demande pour une complémentaire (S 3715). Sinon, il n'y a pas d'autres documents à remplir au niveau de la caisse d'Assurance Maladie. Les droits à l'ACS sont examinés de près pour ceux qui disposent d'une ressource dépassant le plafond fixé.

Fonctionnement

Avec une ACS, il est possible de disposer d'une attestation-chèque selon l’âge. Elle est en concordance avec la complémentaire santé et celle à choisir. Elle permet aussi de ne pas payer l'avance de frais sur la part couverte par l'Assurance Maladie pendant les consultations médicales.

Cette exemption peut être obtenue même si la personne n'opte pas pour un organisme de protection complémentaire. Elle est validée pendant 18 mois après l'attribution de l'attestation-chèque. L'attestation de dispense d'avance de frais et la carte vitale sont à présenter à chaque consultation.

4août/12Off

Peut-on changer de mutuelle avant un an ?

La prise en charge de votre santé dépend de la formule que vous avez choisie auprès de votre assureur ou d’une complémentaire santé. Votre choix définira les termes et les formalités de votre contrat d'assurance. Si vous le souhaitez, la résiliation de mutuelle est possible dans certains cas.

Dans quels cas changer de mutuelle ?

Le principe
Une personne ayant déjà une couverture santé a encore la possibilité et la liberté d'opter pour un nouveau régime santé approprié à ses nouveaux besoins et peu importe l'âge qu'elle a.

L'adhésion à une mutuelle d'entreprise
Si l’assuré est obligé de se souscrire auprès de la mutuelle santé de son entreprise, il a le droit de faire une demande d'annulation de son ancienne couverture santé.

Changement de situation
Le terme « changement de situation » évoque pour la plupart un changement de domicile, un renversement de la situation familiale ou professionnelle ou encore l'entrée en retraite. Toutefois, si vous souhaitez vraiment résilier un contrat d'assurance afin d'améliorer votre situation, les conditions et les causes de ce changement doivent être assez différents des termes de votre ancien contrat.

Dans quels cas le changement est impossible ?

Depuis 2005, l'annulation d'un contrat d'assurance maladie n'est possible que pour les contrats à titre individuel selon la loi Chatel. De ce fait, vous n'avez pas le droit de résilier une mutuelle d'entreprise obligatoire ; celle-ci étant une décision collective ou exigée dans votre contrat de travail.

Cependant, si plusieurs employés avisent leur employeur que la formule n'est pas appropriée, le changement ou le choix d'une autre formule peut se faire.

Comment trouver une bonne mutuelle ?

La meilleure approche est de recourir aux services d'un bon courtier. En principe, celui-ci dispose d'un site internet dans lequel les conditions des offres et la liste de diverses sociétés de mutuelle sont communiquées. Pour choisir la meilleure offre appropriée, il est nécessaire d'utiliser des outils spécifiques. Ainsi, le comparateur et le devis mutuelle sont des moyens adéquats pour entamer vos recherches.

Pour ce faire, il est indispensable de remplir un formulaire de demande de devis  afin de comparer les tarifs appliqués et de dénicher la compagnie de couverture sociale la plus rentable. De plus, ces outils de classification permettent d'avoir une idée et un aperçu de toutes les offres, notamment sur leurs avantages et leurs particularités.

Remplis sous: mutuelle Commentaires
4août/12Off

Quelle offre est la plus performante en optique ?

Actuellement, les compagnies d'assurance santé sont de plus en plus nombreuses à proposer leurs prestations sur le marché. Le choix portant sur une mutuelle dépend des besoins de la personne intéressée en matière de santé.

Pourquoi une mutuelle optique ?

En général, l'achat d'une paire de lunettes n'est pas pris en charge par votre assureur que si elle est prescrite médicalement. Le remboursement des lunettes est déterminé selon votre âge et également en fonction du degré de correction qui vous convient.

Toute personne ayant plus de 6 ans peut jouir du remboursement d'une paire de lunettes pendant une année. Pour celle moins de 6 ans, elle peut bénéficier d'une assurance optique pouvant rembourser une ou plusieurs paires de lunettes. Un taux de remboursement de 60 % est accordé par votre assureur pour vos lunettes.

Demander des devis pour trouver la meilleure offre

L'intérêt du devis
Le devis mutuelle vous permettra d'avoir un aperçu concret des tarifs de la société d'assurance qui vous intéresse avant de se souscrire. Il vous permet de faire une comparaison, ce qui vous aide à trouver la meilleure formule qui soit la plus rentable et qui corresponde le plus à vos besoins.

Mais le comparateur de mutuelle peut vous servir pour faire une évaluation et une analyse d'offres entre les différentes compagnies spécialisées dans le domaine. Ainsi, vous serrez en mesure d'évaluer facilement les offres et de connaître les particularités de chaque régime de santé en un minimum de temps.

Plusieurs facteurs doivent être considérés comme les prestations, le niveau de votre prise en charge, les montants et les termes du remboursement.

Quelles informations fournir ?

La première démarche à faire est de demander l’établissement d’un devis. Pour ce faire, il faut remplir un formulaire de demande de devis. Les informations telles que le nombre de personnes à prendre en charge (vous et votre conjoint ou encore vos enfants,..) vous seront demandées. Pour ceux qui l'ignorent, il est tout à fait possible de souscrire une mutuelle santé pour toute une famille entière.

Aussi, vous devez indiquer votre régime d'assurance à la sécurité sociale (régime général, TNS, agricole ou autres) et mentionner vos conditions et vos besoins en termes de santé. Dans le domaine de la santé, il est important de savoir vos priorités et vos réels besoins.

3août/12Off

Que signifient les abréviations sur les devis des complémentaires santé ?

Comme il existe de nombreuses abréviations liées aux devis des complémentaires santés, il est nécessaire de les déchiffrer. Certaines sont rattachées aux dépenses, d'autres concernent le remboursement des frais de santé. Ainsi, il est important de consulter un guide mutuelle.

Les abréviations se rapportant aux dépenses

Frais RĂ©els (FR)
Les FR constituent l'ensemble des frais qu'un patient doit débourser pour une consultation ou un acte médical. Avec un remboursement aux frais réels, celle-ci sera prise en charge quel que soit le montant de ses dépenses.

Ticket modérateur (TM)
C'est la somme restante que le patient doit régler après que la Sécurité sociale a couvert sa part de la base de remboursement. Cette dernière comprend le montant de la prise en charge et le ticket modérateur.

Les abréviations relatives au remboursement des frais de santé

Base de Remboursement (BR)
La Base de Remboursement appelée aussi Tarif de Convention ou TR est le montant fixé par la Sécurité sociale pour chaque consultation ou pour chaque acte médical. Le Régime Obligatoire se réfère toujours sur cette valeur lorsqu'il procède à un remboursement. Il est à noter qu'il constitue seulement une base de calcul, mais pas le montant que la Sécu doit rembourser.

Tarif d'autorité (TA)
Il s'agit de la valeur de remboursement qui est fixée pour les prestations médicales chez des praticiens non conventionnés.

Tarif de Convention (TC)
Il est défini comme la base de remboursement (BR). Ainsi, c'est le tarif fixé par la Sécu pour chaque acte ou prestation médicale et sur lequel est basée chaque prise en charge.

RĂ©gime obligatoire (RO)
C'est le régime qui couvre toutes les personnes bénéficiant d'un remboursement quel que soit leurs situations professionnelles.

CMU
C'est un service qui prend en charge les personnes qui ne bénéficient pas du remboursement de la Sécurité sociale. Il leur permet ainsi de ne pas prendre en charge toute seule les dépenses liées à leurs soins. Il est fonctionnel depuis l'an 2000.

2août/12Off

Où trouver une complémentaire santé pas chère ?

Grâce à la concurrence et à la multiplicité des offres de complémentaire santé sur le marché, il est devenu possible de profiter d'une mutuelle pas cher.

Conseils

Profiter des offres pas chères en ligne
De nombreux assureurs proposent des formules à prix abordables, appelées communément « low cost », « discount » ou seulement « pas cher », pour attirer de nouveaux assurés. Ces propositions d'entrée de gamme sont surtout disponibles sur Internet, sur les sites des prestataires de mutualité. Cette réduction de prix jusqu'à 50 % est surtout due à la diminution du coût de production et de la distribution de contrats en ligne.

Faire une simulation

Pour un budget serré, faire une simulation des offres de mutuelle santé en ligne est la solution la plus efficace en vue de recevoir une police avec un tarif modique. À l'aide d'un comparateur, les internautes peuvent obtenir des devis après avoir complété un formulaire de demande de devis.

Éviter de ne pas tomber dans les pièges
Cependant, il est prudent d'éviter les pièges que certains organismes peuvent cacher derrière un tarif pas cher. Pour ce faire, il est astucieux de bien analyser le délai de carence, les exclusions, le plafonnement, les garanties sur le futur contrat.

Astuces pour réduire le coût de son assurance santé

Éliminer les garanties inutiles
Avant de choisir la mutuelle adaptée à son budget, il est important de bien connaître ses besoins de santé et sa capacité financière. En effet, il est inutile de souscrire des couvertures qui ne sont pas indispensables pour sa santé, car chaque garantie a son propre prix. Plus les garanties sont nombreuses et renforcées, plus le montant de la cotisation augmente.

Comparer les tarifs de complémentaire de santé sur le marché

La comparaison est aussi une étape importante pour savoir quelle est la complémentaire de santé qui convient le mieux à ses attentes et à son budget. Il est impératif de comparer en ligne les tarifs afin d'avoir la police au meilleur prix sur le marché.

31juil/12Off

La phytothérapie peut-elle être prise en charge par sa mutuelle ?

La phytothérapie n'est pas remboursée par l'Assurance Maladie, car elle fait partie des médecines douces. De ce fait, il est impératif de souscrire une mutuelle phytothérapie qui peut rembourser cet acte médical.

Le domaine d'application de la phytothérapie

Sa définition

La phytothérapie est un acte médical non conventionnel qui se repose sur l’utilisation de médicaments issus de plantes et d’actifs naturels pour guérir une personne. C'est l'une des médecines alternatives ou médecines douces non remboursables par la Sécurité sociale.

Ses bienfaits

De nombreuses personnes se tournent aujourd'hui vers les médecines naturelles, notamment la phytothérapie dans le but d'avoir une meilleure santé et un bien-être sans recourir à des médicaments chimiques.

La prise en charge par la mutuelle

Dans un contrat de mutuelle santé, les adhérents bénéficient automatiquement des garanties pour les consultations, l'hospitalisation, l'optique ou encore le dentaire. Toutefois, pour qu'ils puissent couvrir ses frais liés à des soins spécifiques, dont la phytothérapie, ils doivent ajouter une garantie spécifique complémentaire.

Les remboursements

Les conditions pour obtenir une prise en charge par la Sécurité sociale

Si l'assuré social veut obtenir un remboursement de la phytothérapie, il faut que l'acte soit pratiqué par un médecin conventionné. Dans ce cas, la prise en charge s'élève seulement à 70 % du tarif de convention (de même que les consultations chez un médecin généraliste).

Les forfaits de la mutuelle

Le forfait spécial « médecine douce » permet d'obtenir un meilleur remboursement de la phytothérapie. Il est astucieux que le souscripteur vérifie dans les conditions générales du contrat que cet acte médical est inscrit dans la liste de médecine alternative.

Le montant proposé est variable en fonction du niveau de police et de l'organisme de mutualité. En effet, la prise en charge peut varier de 75 € à 250 € par an pour les séances de phytothérapie, d'ostéopathie, d'acupuncture ou encore d'étiopathie.

Remplis sous: mutuelle Commentaires
30juil/12Off

L’acupuncture et ses remboursements

Les soins par acupuncture.

L'acupuncture est une médecine douce qui utilise des aiguilles spécifiques (insérées sur plusieurs points précis du corps) pour guérir une personne. Elle est utilisée pour soigner de multiples cas de pathologies et troubles.

Parmi ces dernières, on peut citer les eczémas, les allergies, les troubles inflammatoires articulaires, les problèmes stomacaux, les dépressions, les maux dentaires, les constipations, les accouchements et événements périnataux. Elle peut également aider les personnes qui veulent maigrir ou qui veulent arrêter de fumer.

Les remboursements.

Ce recours médical est reconnu par l'Assurance Maladie à condition qu'il soit pratiqué par un médecin généraliste. Dans ce cas, le remboursement se limite à un taux de 70 % suivant la base du tarif conventionnel pour une consultation médicale chez un généraliste.

Cependant, si l'acupuncture est réalisée par un praticien non conventionné, le patient ne peut pas obtenir un remboursement. Quelle que soit la circonstance, il est ainsi important de souscrire une mutuelle adaptée qui pourra prendre en charge les frais liés à cette médecine naturelle.

L'organisme mutualiste peut présenter des forfaits annuels ou par acte afin de rembourser partiellement ou intégralement ses adhérents selon le type de contrat.

Conseils pour avoir une prise en charge d'acupuncture

Comparer les offres sur le marché
De nombreuses formules de mutuelle santé (moyen ou haut de gamme) sont proposées sur le marché pour rembourser des dépenses engagées en médecine douce, notamment l'acupuncture. Les montants des forfaits sont variés, c'est pourquoi il est nécessaire de faire une certaine comparaison avant de passer à la souscription d'un contrat. Il est préférable aussi de vérifier minutieusement le montant de la cotisation, le délai d'attente, le plafond et les exclusions.

Profiter des services des comparateurs en ligne
Pour ce faire, on peut utiliser le formulaire ci-joint pour obtenir un devis gratuit et sans engagement. Le futur assuré doit remplir ce questionnaire et le valider en vue d'obtenir des offres qu’il peut par la suite comparer.